Un internaute localisé à Saint Jean.

La compagnie des loups

La compagnie des loupsIl était une fois… une adolescente, plus tout à fait petite fille et pas encore femme. Par un chaud après-midi pour oublier que le monde extérieur en général et sa famille en particulier ne l’aiment pas comme il faudrait, elle s’endort et rêve. Dès lors son univers est la foret, lieu de tous les dangers et de toutes les rencontres. Les loups y veillent dans l’ombre, en dehors du chemin. Et la grand-mère raconte des histoires toujours morales qui mettent en garde contre l’homme et le loup, qui ne font qu’un. Mais le danger et l’inconnu ont un goût étrange de peur et de sensualité ! Neil Jordan, un des nouveaux cinéastes et écrivains anglais les plus prometteurs organise ici, à partir d’un recueil de nouvelles qu’il n’a pas écrites, reste un film sur la culpabilité dans un contexte troublé, servi par une très bonne interprétation, mais un peu trop donneur de leçons dans le ton et la forme…

Histoires d'outre-tombeHistoires d’outre-tombe

Inspiré par la bande dessinée d’épouvante américaine des années 50 qui porte le même titre ces «Histoires d’outre-tombe» illustrent un genre qui proliféra dans le cinéma anglais des années 60/70, parallèlement aux aventures colorées des grands monstres fantastiques produites par la Hammer. Comme la plupart des autres films à sketches de l’époque «Le jardin des tortures», «Le train des épouvantes», «The vault of barrer», etc.) ces «Histoires d’outre-tombe» sont réalisées par le grand directeur de la photographie mais petit réalisateur… Freddie Francis. Pour ces histoires courtes avec chutes surprenantes, son travail de cinéaste est plus qu’honorable. Les cinq histoires horribles racontées dans le film sont liées entre elles par un simple prétexte. Cinq personnages sont pris de l’envie irrésistible de visiter une crypte où un étrange personnage leur dévoile un avenir on ne peut plus tragique. Joan Collins tue son mari le soir de Noël et devient la proie d’un maniaque sexuel déguisé en Père Noël. lan Bannen, après un accident de voiture, revient chez lui pour s’apercevoir qu’il est mort depuis deux ans. Peter Cushing, poussé au suicide, revient de l’au-delà pour arracher le cœur de son tortionnaire. Une femme a le pouvoir de ressusciter son défunt mari… mais celui-ci est déjà embaumé. Les aveugles, avec Patrick Magee à leur tête, se révoltent contre l’inhumain militaire à la retraite qui dirige leur institution. A partir de situations extraordinaires, Freddie Francis montre un sens étonnant de l’effet-choc et de l’humour macabre. Il en résulte un cocktail tonique… pour amateurs avertis et ciné-maniaques du démoniaque. G.G.

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>